Immobilier à Paris : une baisse durable ?

Immobilier à Paris une baisse durable

Paris, la capitale française, est bien connue pour son prix immobilier très élevé que dans les autres villes du pays. Toutefois, on assiste à une légère baisse depuis plusieurs mois. Cela est sans doute causé par la crise sanitaire du covid-19.

Les investisseurs doutent de l’avenir des affaires immobilières à cause de la variation du prix de ce marché. Alors que la tendance serait plutôt inversée du côté de Lyon, où les prix grimpent, il devient important de s’intéresser aux facteurs qui seraient à l’origine de cette chute des prix à Paris.

A lire en complément : Quel est le revenu fiscal de référence pour bénéficier du chèque énergie ?

Pourquoi une baisse du prix à Paris ?

Il y a toujours des moments pour investir et des moments pour se retirer. Actuellement, les affaires immobilières sont en pleine crise. La plupart d’investisseurs parisiens feraient preuve de d’abstention, car ils redoutent une baisse des prix durable. De plus, ce changement est plus conséquent dans les arrondissements où le coût de l’immobilier était le plus cher.

Par exemple, sur la troisième, il a baissé de 4,4 % sur une durée d’un an. Sur le 5e arrondissement, la baisse des prix atteint les 4 %. Cette baisse de prix marque le début d’une crise dans les projets immobiliers même si actuellement, les appartements coûtent encore trop cher.

Lire également : Comment se porte le marché de l'immobilier ?

Les biens immobiliers acquis durant ces 10 dernières années, ont progressivement perdu leur valeur, et ce, même dans les quartiers les plus prometteurs. Les chiffres restent encore à la hausse, mais cela ne règle pas les problèmes des investisseurs. Cela est perceptible au niveau de la demande car il devient plus difficile pour les propriétaires bailleurs de trouver des locataires. De ce fait, pour espérer attirer la clientèle, une baisse des prix est à considérer.

immobilier à Paris

Paris est la cible d’une crise dans le domaine de l’immobilier

En effet, Paris est la ville la plus affectée par la baisse des prix de l’immobilier. Par rapport aux autres villes, c’est la capitale de France qui en souffre le plus. Ce brusque changement a été ressentir vers la fin de l’année 2020. Et maintenant, avec les trois premiers mois qui ont suivi, le cours de l’immobilier a chuté de 2%. Toutes les grandes agglomérations de Paris sont victimes de cette crise à deux exceptions près : la 8e avec une hausse de 0,7 % et le 18e de 1,4 %.

Face à cette situation, les investisseurs espèrent qu’il s’agisse simplement d’une crise passagère, car dans le cas contraire, les biens immobiliers vont perdre toute leur valeur. Cette baisse de prix est trop importante dans deux arrondissements de Paris : la 13e avec un recul de 4,6 % et le 19e de 3,9 %. Le 6e arrondissement commence aussi à sentir le goût de l’impuissance face à la crise. Le prix dans ce secteur a diminué de 4 %.

En somme, il apparaît de ce qui précède que le marché immobilier parisien serait impacté par de nombreux facteurs qui permettent de comprendre cette baisse des prix que connait cette vielle. C’est d’ailleurs pour cette raison que plusieurs investisseurs n’envisagent pas encore de relancer leurs activités depuis l’avènement de la crise sanitaire.

Les conséquences de la crise sanitaire sur le marché immobilier parisien

L’année 2020 a été marquée par une crise sanitaire mondiale sans précédent. Cette pandémie liée au COVID-19 a provoqué des restrictions drastiques de déplacements ainsi que la fermeture temporaire de nombreux commerces et entreprises. La France n’a pas échappé à cette situation et les mesures prises pour limiter la propagation du virus ont considérablement impacté le marché immobilier parisien.

Effectivement, l’arrêt brutal des transactions immobilières est l’une des conséquences majeures de cette crise sanitaire sur le marché immobilier parisien. Les visites physiques étaient impossibles en raison du confinement imposé aux Français pendant plusieurs mois. Les agences immobilières se sont alors tournées vers les visites virtuelles pour permettre aux clients potentiels d’avoir une meilleure idée du bien proposé à la vente ou à la location.

D’autre part, la pandémie a aussi eu un impact sur le comportement d’achat immobilier des Français lorsqu’il s’agissait de leur lieu d’habitation principale. Effectivement, avec les confinements successifs qui ont touché Paris et ses environs, de nombreuses personnes ont pris conscience de leurs conditions de vie dans leur appartement. Certains citadins ont décidé d’aller vivre en banlieue ou même dans certains cas de quitter Paris pour aller s’installer dans une autre ville française ou européenne plus calme et spacieuse.

Il faut noter que certains secteurs, comme celui du tourisme, ont été fortement touchés par la crise sanitaire, et sont des éléments clés pour comprendre l’effondrement du marché immobilier parisien. Effectivement, les locations de courte durée comme Airbnb étaient en forte demande avant la pandémie mais ont brutalement chuté avec les restrictions de voyage et d’activités touristiques. Ces logements mis à disposition pour le court terme ont alors commencé à se retrouver sur le marché de la location longue durée ou de la vente d’appartement.

Cette crise sanitaire a eu un impact sans précédent sur le marché immobilier parisien, freinant ainsi son dynamisme habituel. Les investisseurs restent prudents quant aux perspectives futures du secteur et envisagent une reprise progressive qui pourrait nécessiter plusieurs années avant de retrouver leur niveau d’avant-crise.

Les perspectives d’évolution du marché immobilier à Paris : quelles tendances pour l’avenir ?

Après une année 2020 difficile pour le marché immobilier parisien, de nombreux acteurs s’interrogent sur les perspectives d’évolution du secteur. Alors que la crise sanitaire continue de sévir dans le monde entier, les Français sont de plus en plus attentifs vis-à-vis de leur habitat. Certains citadins peuvent avoir pris goût à une vie plus calme et moins stressante qu’ils ont pu vivre pendant la période de confinement imposée en 2020 et être tentés par un déménagement vers des villes plus petites où ils peuvent profiter d’un cadre naturel agréable tout en gardant leurs emplois grâce au télétravail.

Cette période a été un facteur déclencheur pour certains qui avaient déjà des projets immobiliers. Effectivement, la situation de confinement a accentué les défauts ou les avantages du logement actuel et poussé certains à réaliser leurs projets plus rapidement que prévu.

La crise économique engendrée par le COVID-19 risque d’avoir des conséquences importantes sur le marché immobilier parisien. Les investissements dans l’immobilier ont tendance à diminuer en période de récession économique car cela représente souvent une charge financière importante pour les ménages français.

Vous devez être attentifs aux nouvelles essentielles apparues suite aux restrictions sanitaires du Covid 19 mais aussi face au nouvel ordre mondial induit par cette pandémie et ses conséquences économiques.

Les atouts et les limites de l’investissement immobilier à Paris

L’investissement immobilier à Paris présente de nombreux atouts, mais aussi des limites. Les investisseurs peuvent bénéficier d’une certaine sécurité financière, car l’immobilier est considéré comme une valeur refuge en France. Le marché parisien offre un vaste choix de biens immobiliers allant du petit studio au luxueux appartement haussmannien.

Les prix élevés de l’immobilier à Paris peuvent représenter un véritable frein pour certains investisseurs qui ne disposent pas d’un budget conséquent. Le mètre carré peut atteindre des sommes astronomiques dans certains quartiers prisés de la capitale française.

Au-delà du coût initial d’un achat immobilier à Paris, il faut aussi prendre en compte les frais annexes tels que les travaux de rénovation ou encore les charges liées aux copropriétés parisiennes souvent anciennes et nécessitant des entretiens réguliers.

S’il est vrai qu’un investissement immobilier à Paris peut être rentable sur le long terme grâce notamment à la forte demande locative dans la ville lumière, il faut cependant faire attention aux fluctuations du marché qui sont imprévisibles et peuvent entraîner une baisse soudaine des prix.

Cela dit, si vous êtes prêts à relever le défi malgré ces inconvénients et que votre projet correspond bien aux exigences locales (budget adapté), alors ce n’est pas impossible ! Effectivement, avec une bonne préparation et une analyse minutieuse et objective du marché, il est tout à fait possible de réaliser un investissement immobilier rentable dans la ville de Paris.

Comment profiter de la baisse des prix pour investir dans l’immobilier à Paris ?

La baisse des prix de l’immobilier à Paris peut être une opportunité pour les investisseurs immobiliers souhaitant profiter d’un marché plus accessible. Effectivement, les prix ont baissé depuis quelques années dans certains quartiers parisiens. Il est donc possible de faire une bonne affaire en achetant un bien immobilier à un tarif abordable.

Pour bénéficier de cette période de baisse, il faut toutefois avoir conscience que la situation actuelle n’est pas homogène sur l’ensemble du territoire parisien et qu’il faut être très vigilant quant au choix du lieu où acheter son bien immobilier.

Dans certaines zones géographiques, le marché a encore tendance à augmenter alors que d’autres quartiers sont clairement en train de se tasser. Par conséquent, vous devez prendre le temps nécessaire avant toute prise de décision irréversible afin de réaliser une étude approfondie des spécificités locales qui peuvent influencer positivement ou négativement votre acquisition immobilière.

Il y a aussi plusieurs autres points capitaux à considérer lorsqu’on veut investir dans l’immobilier parisien. D’une part, parce que ce type d’investissement représente généralement un engagement financier assez important aux yeux des banques qui vous financent et notamment pour ce qui concerne vos capacités financières et vos garanties personnelles (apport minimum exigible).

D’autre part, parce qu’il est impératif d’avoir une idée précise quant aux biens susceptibles de correspondre parfaitement aux attentes du marché locatif local mais aussi en respectant les réglementations inhérentes au secteur immobilier regroupant un grand nombre de formalités administratives.

Vous devez consulter des professionnels du secteur immobilier afin de bénéficier des meilleurs conseils et ainsi réaliser l’acquisition immobilière la plus rentable possible. Vous devez maximiser vos chances de réussite dans ce domaine très compétitif qu’est l’immobilier parisien.

ARTICLES LIÉS