Contrôler sa consommation en électricité

Le prix de l’énergie n’a jamais été aussi élevé, aussi lourd, il est donc devenu crucial pour de nombreux ménages de réduire au mieux leur facture en énergie. L’un de ses moyens est de procéder à quelques travaux afin d’opter pour une meilleure isolation ou plus simplement un meilleur équipement. Pourtant, parvenir à contrôler sa puissance électrique reste une option qu’il ne faut pas sous-estimer.

Contrôler sa consommation

Représentant une part allant de 8 à 10 % du budget des ménages, la consommation électrique est devenue la cible de bien des économies. On peut se pencher sur la puissance électrique nécessaire pour faire fonctionner un appareil. Par exemple, et selon plusieurs estimations, la puissance électrique moyenne chez ENI est de 1000 W à 2000 W pour des appareils chauffants.

A lire également : Comment transformer une cheminée rustique en moderne ?

Comme vous pouvez vous en douter, plus un appareil consomme de l’énergie pour demeurer actif, et plus cela aura un impact important sur votre facture électrique. Cependant, il ne s’agit pas du tout du seul critère à prendre en compte lorsque l’on veut faire des économies. En effet, tous les appareils ne se valent pas, certains sont plus nécessaires que d’autres et de nombreux éléments sont à prendre en compte à leur sujet.

A voir aussi : Augmentation des biens à vendre - et si vous investissiez dans le canton de Fribourg ?

Estimer la consommation électrique de ses appareils ?

Pour pouvoir au mieux estimer la consommation électrique de ses appareils, il est important de prendre en compte au moins deux éléments :

La puissance : tous les appareils ne demandent pas la même puissance. En effet, entre un sèche-cheveux et un réfrigérateur, l’écart peut être grand. Heureusement, la très grande majorité des appareils indiquent leur consommation en énergie sur leur étiquette.

La durée de consommation : pour reprendre l’exemple donné ci-dessus, un sèche-cheveux et un réfrigérateur ne sont pas utilisés pendant une durée semblable. L’un n’est utilisé que ponctuellement, alors que l’autre est censé être branché en permanence. Il est donc important de prendre cela en compte lors de l’achat d’un appareil électrique.

Pour pouvoir se faire une idée précise de la consommation d’un appareil électrique, il suffit de multiplier la puissance par le nombre d’heures d’utilisation, puis de multiplier le tout par le nombre de jours. Le résultat en Wh doit ensuite être divisé par 1000 pour l’obtenir en kWh. Ainsi, vous obtiendrez un chiffre qui vous permet de mieux estimer votre dépense énergique selon l’appareil en question.

L’utilisation d’un appareil

Tous les appareils ne sont évidemment pas égaux dans leur dépense en énergie. Un réfrigérateur, un congélateur, un ordinateur et une télévision vont dépenser une énergie bien différente, serait-ce qu’en termes de besoin en électricité pour fonctionner que de temps d’utilisation. Cependant, il existe quelques moyens d’économiser de l’énergie.

Éteindre un appareil plutôt que de le laisser en veille peut aider à faire des économies d’énergie, voire 10 % sur sa facture d’électricité. Pour ce faire, tous les appareils qui peuvent être éteints, à l’instar d’une télé ou d’un ordinateur, peuvent être branché sur une même multiprise qui peut ensuite être éteinte. Les prises programmables permettent même de débrancher tous les appareils en une seule fois grâce à une télécommande dédiée.

ARTICLES LIÉS