Contrôler sa consommation en électricité

Le prix de l’énergie n’a jamais été aussi élevé, aussi lourd, il est donc devenu crucial pour de nombreux ménages de réduire au mieux leur facture en énergie. L’un de ses moyens est de procéder à quelques travaux afin d’opter pour une meilleure isolation ou plus simplement un meilleur équipement. Pourtant, parvenir à contrôler sa puissance électrique reste une option qu’il ne faut pas sous-estimer.

Contrôler sa consommation

Représentant une part allant de 8 à 10 % du budget des ménages, la consommation électrique est devenue la cible de bien des économies. On peut se pencher sur la puissance électrique nécessaire pour faire fonctionner un appareil. Par exemple, et selon plusieurs estimations, la puissance électrique moyenne chez ENI est de 1000 W à 2000 W pour des appareils chauffants.

A lire en complément : Quels matériaux sont les plus faciles à entretenir pour une main courante impeccable ?

Comme vous pouvez vous en douter, plus un appareil consomme de l’énergie pour demeurer actif, et plus cela aura un impact important sur votre facture électrique. Cependant, il ne s’agit pas du tout du seul critère à prendre en compte lorsque l’on veut faire des économies. En effet, tous les appareils ne se valent pas, certains sont plus nécessaires que d’autres et de nombreux éléments sont à prendre en compte à leur sujet.

A lire en complément : Augmentation des biens à vendre - et si vous investissiez dans le canton de Fribourg ?

Estimer la consommation électrique de ses appareils ?

Pour pouvoir au mieux estimer la consommation électrique de ses appareils, il est important de prendre en compte au moins deux éléments :

La puissance : tous les appareils ne demandent pas la même puissance. En effet, entre un sèche-cheveux et un réfrigérateur, l’écart peut être grand. Heureusement, la très grande majorité des appareils indiquent leur consommation en énergie sur leur étiquette.

La durée de consommation : pour reprendre l’exemple donné ci-dessus, un sèche-cheveux et un réfrigérateur ne sont pas utilisés pendant une durée semblable. L’un n’est utilisé que ponctuellement, alors que l’autre est censé être branché en permanence. Il est donc important de prendre cela en compte lors de l’achat d’un appareil électrique.

Pour pouvoir se faire une idée précise de la consommation d’un appareil électrique, il suffit de multiplier la puissance par le nombre d’heures d’utilisation, puis de multiplier le tout par le nombre de jours. Le résultat en Wh doit ensuite être divisé par 1000 pour l’obtenir en kWh. Ainsi, vous obtiendrez un chiffre qui vous permet de mieux estimer votre dépense énergique selon l’appareil en question.

L’utilisation d’un appareil

Tous les appareils ne sont évidemment pas égaux dans leur dépense en énergie. Un réfrigérateur, un congélateur, un ordinateur et une télévision vont dépenser une énergie bien différente, serait-ce qu’en termes de besoin en électricité pour fonctionner que de temps d’utilisation. Cependant, il existe quelques moyens d’économiser de l’énergie.

Éteindre un appareil plutôt que de le laisser en veille peut aider à faire des économies d’énergie, voire 10 % sur sa facture d’électricité. Pour ce faire, tous les appareils qui peuvent être éteints, à l’instar d’une télé ou d’un ordinateur, peuvent être branché sur une même multiprise qui peut ensuite être éteinte. Les prises programmables permettent même de débrancher tous les appareils en une seule fois grâce à une télécommande dédiée.

Les outils pour mesurer sa consommation électrique

En plus des astuces pour économiser de l’énergie, il existe une multitude d’outils pour mesurer sa consommation électrique. Ils permettent d’avoir une vision concrète et précise sur ses dépenses énergétiques et ainsi mieux les maîtriser.

Le compteur Linky est un compteur électrique communicant qui a été déployé par Enedis dans les foyers français depuis 2015. Il se distingue du compteur traditionnel en ce qu’il permet la transmission à distance des informations relatives à la consommation électrique aux fournisseurs d’électricité. Plus besoin de relever le compteur ou de faire appel à quelqu’un pour le faire : toutes les données sont envoyées instantanément chez votre fournisseur.

Grâce au suivi en temps réel, vous pouvez suivre votre consommation jour après jour et même heure après heure si vous êtes connecté à Internet via un site internet ou une application mobile. Vous pouvez aussi recevoir des alertes si votre facture risque d’exploser avec une estimation basée sur vos habitudes quotidiennes.

Aujourd’hui, on peut tout contrôler grâce aux objets connectés ! Des thermomètres intelligents peuvent mesurer la température intérieure comme extérieure de votre domicile et ajuster automatiquement le chauffage selon vos préférences en temps réel.

Mais il existe aussi des outils pour mesurer votre consommation électrique en temps réel. Les prises connectées permettent de suivre et contrôler la consommation énergétique de chaque appareil branché sur celles-ci, mais aussi d’éteindre à distance les équipements qui ne sont pas nécessaires.

Les ampoules intelligentes sont aussi un excellent moyen pour surveiller sa consommation électrique. Elles s’allument automatiquement dès que vous entrez dans une pièce et s’éteignent dès que vous sortez. Il est ainsi possible d’ajuster l’intensité lumineuse selon vos besoins et habitudes.

Le Wattmètre est un outil très utile pour mesurer la consommation électrique instantanée d’un appareil électroménager ou électronique. Ce petit boîtier se branche entre une prise murale et l’appareil que l’on souhaite tester.

Il indique le niveau de tension, le courant absorbé, la puissance instantanée ainsi que la quantité totale d’énergie consommée à travers cet appareil depuis qu’il a été mis sous tension.

Ce type d’outil peut être acquis chez tous les fournisseurs spécialisés en électricité ou en ligne sur internet.

Les outils de mesure permettent aux consommateurs d’avoir une connaissance plus précise de leur consommation électrique. Ils peuvent ainsi mieux la maîtriser et optimiser leurs factures énergétiques tout en contribuant à préserver l’environnement.

Les astuces pour réduire sa consommation d’électricité au quotidien

Pour contrôler sa consommation d’électricité, pensez à développer des habitudes éco-responsables. Certainement, la première étape consiste à adopter une attitude responsable envers l’environnement.

Lorsque vous quittez une pièce, pensez à éteindre tous les équipements électriques qui ne sont pas indispensables tels que le téléviseur ou encore la console de jeux vidéo. De même, débrancher vos chargeurs lorsque ceux-ci ne servent pas évite leur surconsommation en mode veille.

Les ampoules traditionnelles peuvent être remplacées par des modèles plus performants et écologiques comme les ampoules LED. Effectivement, elles offrent plusieurs avantages : elles ont une durée de vie plus longue et permettent aussi de réaliser des économies substantielles sur votre facture d’énergie tout en réduisant l’impact environnemental.

Le chauffage représente généralement 60 % voire même davantage du coût total de notre facture d’électricité annuelle ! Pensez à bien réguler son utilisation afin d’optimiser ses dépenses énergétiques sans pour autant renoncer à son confort thermique. Pour cela, vous pouvez installer un thermostat intelligent qui adapte automatiquement la température selon vos habitudes de vie. Pensez aussi à fermer les portes et les fenêtres pour éviter la perte de chaleur.

En limitant le temps passé sous la douche, vous réduisez non seulement votre facture d’eau, mais aussi celle d’électricité !

Pensez à privilégier l’achat d’appareils électroménagers qui ont une consommation basse en énergie, comme un frigo A. De même, il vaut mieux favoriser les appareils multi-usage et éviter autant que possible les équipements dédiés pour chaque utilisation.

Toutes ces astuces peuvent paraître anodines, mais elles permettent très rapidement une réduction significative sur vos dépenses annuelles tout en contribuant activement à préserver notre environnement.

ARTICLES LIÉS