Faire son pain sans gluten : conseils pratiques

Lorsque l’on ne peut pas consommer de pain classique ou que l’on préfère consommer du pain sans gluten par choix, il peut s’avérer difficile de trouver LE pain parfait. Les pains à la farine sans gluten existent mais ne conviennent pas à tous les consommateurs. Le plus simple reste alors de tenter ses propres recettes de pain sans gluten. Suivez le guide, nous vous offrons quelques conseils pratiques.

Faire soi-même du pain sans gluten : c’est possible

On a souvent entendu que le gluten était nécessaire voire indispensable au processus de panification. Mais alors, comment font tous ces maîtres artisans qui fabriquent malgré tout du pain sans gluten ? Quels sont les conseils et les astuces à connaître pour enfin réussir à fabriquer du bon pain sans gluten sans le rater ?

A lire aussi : Construction de maison modulable locative : comment s’y prendre

Un « bon pain » est en général un pain moelleux, croustillant, bien levé et aéré, et qui peut aussi bien se marier avec du sucré que du salé. Il se consomme nature sans que l’on ne fasse grise mine et peut durer une bonne semaine sans se dessécher, bien conservé dans un endroit frais et à l’abri de de l’humidité.

Le choix de la farine pour faire du pain sans gluten

Faire soi-même son pain sans gluten est tout à fait possible. Il faut savoir qu’une pâte à pain classique, de tradition centenaire (avec gluten) lève très simplement sans effort particulier. En réalité, le gluten favorise fortement la panification du fait de la nature de cette « protéine ».

A lire également : Quel budget pour une douche à l'italienne ?

Toutefois, il n’est pas impossible de faire soi-même du bon pain sans gluten : l’une des astuces réside dans le choix de la farine ou des farines que vous allez employer dans vos recettes. On sait que certaines farines sont plus recommandées que d’autres. Parmi elles :

  • la farine de riz, riz complet ou riz semi-complet
  • la farine de sarrasin
  • la farine de châtaigne
  • la farine de quinoa
  • la farine de maïs
  • la farine de pois chiche
  • la farine de soja
  • la farine de millet…

Une fois que vous avez décidé quelle farine (ou quelles farines) vous avez envie de tester, il est tout à fait possible de les mélanger et de faire des tests, sachant que certaines farines (sarrasin, riz,, etc.) ne doivent pas être utilisées seules, de préférence, afin de garantir la levée de la pâte mais aussi un bon goût.

Faire des tests de farines et les mélanger

Pour faire votre pâte à pain sans gluten, nous vous invitons à faire des tests afin de trouver LA recette qui vous correspond parfaitement. Les goûts et les couleurs ne se discutant pas, nous pouvons toutefois vous donner quelques conseils afin de ne pas rater trop de recettes de pâte à pain sans gluten.

Mélanger les farines ensemble ou les lier avec des fécules en tous genres, voire même avec de la gomme de guar, peut être bénéfique à la texture et au goût de votre pain sans gluten. Par exemple, il est recommandé de mélanger la farine de sarrasin avec une farine moins goutue, afin d’amoindrir les goûts forts et prononcés. Farine de riz, gomme de guar, etc. Les idées de recettes ne manquent pas !

Quelle levure utiliser pour faire son pain sans gluten ?

Pour fabriquer son pain sans gluten, on peut tout à fait utiliser de la levure de boulanger classique car elle ne contient pas de gluten. Cela dit, prenez le temps de vérifier les ingrédients et les étiquettes, car parfois, certains aliments contiennent du gluten, contre toute attente.

Si votre levure a notamment été cultivée sur un substrat contenant de l’orge, alors elle contiendra du gluten. La levure la meilleure est la levure fraîche, mais le fait d’utiliser une levure déshydratée de type levure de boulanger en sachet peut tout à fait faire l’affaire. Sachez simplement qu’un cube de levure de boulanger fraîche ne se conserve que peu de temps.

Choisissez pour votre bien-être, des levures garanties sans gluten. Il est possible d’en trouver dans magasins spécialisés dans les aliments issus de l’agriculture biologique, entre autres. Si vous avez l’âme d’un artisan boulanger en herbe, vous pouvez aussi fabriquer vous-même votre levain, à base de farine/substrat de riz complet.

Comment ne pas rater son pain sans gluten ?

SI vous avez déjà tenté l’expérience, vous aurez vite remarqué que lorsque l’on fabrique une pâte à pain sans gluten, mouler une boule de pâte à pain peut s’avérer difficile. En effet, la pâte à pain se tient moins bien qu’une pâte à pain avec gluten. Elle peut même être liquide. C’est pour cela qu’en général, on a recours à des moules à pains, afin de faire des pains qui ressemblent plus à des cakes.

L’aspect d’un pain est tout aussi important que son goût et sa texture ! Côté cuisson, pour ne pas rater son pain sans gluten, il est conseillé de choisir une cuisson à mi-hauteur, avec température constante. Le four à gaz est plutôt déconseillé, notamment sur les vieux fours.

La dernière astuce à connaître pour vraiment réussir son pain sans gluten est de le démouler une fois cuit et de l’enfourner à nouveau : ceci permet au pain de sécher un peu et de respirer.

Idée de recette de pain sans gluten

Après vous avoir donné ces quelques astuces, nous ne pouvons pas vous laisser sans recette de pain sans gluten. En voici une simple et agréable à réaliser, tirée du blog de Myrtee et à tester absolument.

Ingrédients pour une recette de pain sans gluten

  • 140 g de farine de petit épeautre ou de sarrasin
  • 120 g de farine de maïs
  • 120 g de farine de riz
  • 120 g de fécule de maïs
  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • 1 cuillère à café rase de sel
  • 1 cuillère à soupe de gomme de guar
  • 500 ml d’eau tiède
  • 1/2 sachet de levure boulangère garantie sans gluten

Pour cette recette, vous pouvez utiliser une machine à pain : c’est encore le meilleur moyen de ne pas rater sa recette de pain sans gluten. Si vous n’aimez pas la farine de petit épeautre, testez la farine de millet à la place et faites-vous votre propre avis ! Le goût du blé ne pourra pas être retrouvé mais il est possible de s’en rapprocher.

Les étapes de la recette du pain sans gluten

Commencez par mélanger le demi-sachet de levure avec l’eau tiède. Dans votre cuve à pain (machine à pain), mélangez farines, fécule, huile, gomme et sel. Les mélanges doivent être homogènes : éviter tout contact direct de la levure avec le sel ou les farines. Ajoutez l’eau tiède avec la levure et mélanger un peu. Vous n’avez plus qu’à réinstaller la cuve à pain dans votre machine. En fin de cuisson, coupez le pain après une heure de repos.

ARTICLES LIÉS